wec porsche 919 hybride circuit spa francorchamps 2017 06

La seconde étape du Championnat du monde d’endurance WEC s’est déroulée sur le tracé belge de Spa Francorchamps. 911andCo avait fait le déplacement à SPA pour couvrir cet évènement. Bien décidés à prendre leur revanche sur Toyota, les pilotes Porsche ont tout donné, mais cela n’a pas suffi. Les deux premières places du podium sont au constructeur japonais tandis que les Porsche 919 Hybrid finissent en 3 et 4èmes position.

Le circuit de la discorde

Une belle séance d’essai

wec porsche 919 hybride circuit spa francorchamps 2017 29Le tracé de Spa Francorchamps n’est pas le point fort de Porsche : il y a au moins une voiture en pole position chaque année depuis 2014… mais aucune victoire. Cette année ne dérogera malheureusement pas à cette triste règle. Pourtant, tout a bien démarré, avec des séances d’essai prometteuses qui ont assuré la pole position à la 919 Hybrid n°1, pilotée le trio Jani, Lotterer et Tandy.

Des conditions difficiles

wec spa 2017 porsche 919 hybrid 02Cependant, les conditions météorologiques difficiles connues à Silverstone le mois dernier se sont répétées sur le circuit belge. Un temps humide, venteux et frais qui met les mécaniques à rude épreuve. Autre aspect : le kit Le Mans, appliqué aux deux 919 Hybrid, qui offre un plus faible appui mais qui améliore le comportement général des deux Porsche LMP1… Mais qui, selon des rumeurs, pénaliseraient les chronos.

Ajoutons à cela une interdiction de dépasser temporaire, suite à la perte d’un élément de carrosserie de la Porsche 911 n°86, à la mi-course, qui a ralenti le rythme. La Porsche n°2, n’a pas fait son arrêt aux stands durant cette période, la ralentissant. Jouant de malchance, cette même voiture, avec Hartley aux commandes, percutera l’Alpine… Endommageant le capot avant et imposant un passage aux stands.

Publicité

Des résultats en demi-teinte

Rivale de choc pour les 919 Hybrid

À Silverstone, les deux Porsche 919 n’étaient pas parvenues à prendre la tête de la course, laissant la première position à la Toyota TS050 Hybrid n°8. Cette même Toyota a de nouveau été la première à passer le drapeau à damiers au bout des 6 heures de la deuxième manche du championnat.

wec toyota TS050 hybrid circuit spa francorchamps 2017 03La seconde Toyota, la n°7, est elle aussi parvenue à tirer son épingle du jeu, en dépassant les deux 919 Hybrid. Il faudra donc se contenter d’une respectable troisième place pour la n°2 de Bernhard, Bamber et Hartley. La n°1 de Jani, Lotterer et Tandy suivra en quatrième position.

La bataille fut néanmoins rude puisque les quatre premières voitures ont avalé chacune 173 tours, avec un écart entre la première et la quatrième de moins d’une minute trente. Les deux 919 Hybrid ont donc toutes leurs chances lors de la troisième étape du championnat : Le Mans.

Résultats en LMP1
1 • Toyota TS050 Hybrid n°8 – Buemi Davidson Nakajima
2 • Toyota TS050 Hybrid n°7 – Conway Kobayashi / + 2 secondes
3 • Porsche 919 Hybrid n°2 – Bernhard Bamber Hartley / + 35 secondes
4 • Porsche 919 Hybrid n°1 – Jani Lotterer Tandy / + 1 minute 25 secondes
5 • Toyota TS050 Hybrid n°9 – Sarrazin Kunimoto Lapierre / + 2 tours

Des 911 officielles trop lentes ?

wec porsche 911 rsr circuit spa francorchamps 2017 04Si Porsche a brillé sur le Nürburgring avec une 911 GT3 restylée plus efficace que jamais, le bilan est plus mitigé pour les 911 RSR officielles. Le bilan demeure toutefois positif par rapport à Silverstone où la n°92 n’avait pas passé la ligne d’arrivée.

La 911 RSR n°91 termine cette fois au 21ème position au classement général et 5ème place dans la catégorie GTE Pro, pilotée par Lietz et Makowieski. La n°92 de Christensen et Estre finit juste derrière, en 22ème position au général et 6ème dans sa catégorie.

Des performances mitigées qui devraient probablement s’améliorer lors de la prochaine du championnat WEC, où les Porsche font souvent la différence.

Une troisième étape cruciale

porsche 911 gt3 2017 spa wecLes 17 et 18 juin, se jouera l’étape la plus importante du championnat WEC : Le Mans. Cette course prestigieuse de 24 heures permet de doubler les points par rapport aux autres courses. Un bon résultat permet donc de faire la différence. Et Porsche entend bien réitérer la belle performance (suite à une défaillance dans le dernier tour de la Toyota n°8) de l’année précédente sur le circuit manceau. Affaire à suivre…