porsche 911 3.2 25ème anniversaire

Préambule

photo 2 coupe vert

Comme pour les 3.0l SC et 3.3l Turbo, six millésimes (1984 à 1989) sont concernés pour les 3.2l et 3.3l Turbo. Mais si les versions dites de « type 915 » sont toujours présentes sur les versions atmosphériques de 1984 à 1986 (avec quelques évolutions), à partir du millésime 1987, une nouvelle version appelée dans un premier temps de « type 950 », puis très rapidement plus connue sous le nom de « type G50 » va les équiper. De leur côté les 3.3l Turbo resteront pourvues jusqu’en 1988 des « types 930 » à quatre rapports, mais au millésime 1989, apparaît également une « type G50 » renforcée à cinq rapports qui remplace la « type 930 ».

Noter qu’aucune version à boite automatique (la Sportomatic ayant disparu en 1980) ne sera proposée pour les moteurs 3.2l et les 3.3l Turbo !

Passons à l’étude de ces boites de vitesses que l’on peut classer en deux périodes : 1984/1986, puis 1987/1989 pour les versions atmosphériques et 1984/1988, puis 1989 pour les 3.3l Turbo.

Boites de vitesses des Porsche 911 3.2L Carrera Millésimes 1984 Série E, 1985 Série F et 1986 Série G.

La 915 vit ses dernières années sur les modèles atmosphériques, et la plus importante modification qui intervient sur la 915 en 1984 désormais appelée de type 915/67 (pour le “reste du monde”) est l’adjonction d’une pompe à huile au débit dépendant de la vitesse et d’un vrai radiateur à tubes à ailettes permettant le refroidissement de celle-ci afin de pouvoir supporter le couple de 284 Nm du moteur 3.2l pour les moteurs sans catalyseurs.

photo 3 boite de vitesses 915

Si les trois premiers rapports gardent les mêmes démultiplications que les boites de vitesses équipant les précédentes 3.0l SC, pour « le reste du monde », les deux derniers adoptent une démultiplication plus longue afin de tenir compte de la puissance supérieure, donc de la vitesse de pointe également supérieure de la 3.2l. Ainsi la 4éme passe de 1.000 à 0.966 et la 5éme de 0.821 à 0.763 sur les moteurs 231 cv. La démultiplication fianale en 5eme passe alors à 2.956.

Pour les pays comme les Usa et le Japon, la boite est dite de « type 915/68 » attribuée au moteur dépollué moins puissant et dépourvue de ce système de refroidissement alors que ses rapports en 4éme et 5éme sont plus courts, la 2eme étant plus longue ; ainsi la la 4éme garde sa démultiplication de 1.000 de la 3.0l SC, la 5éme passe de 0.763 à 0.790 alors que la 2éme passe de 1.834 à 1.778 ! La démultiplication finale en 5éme passe de 2.956 à 3.061.

Enfin pour ce millésime les Turbolook proposées en option ont également une boite spécifique aussi bien pour les modèles de 231 cv (type 915/69) que ceux développant 207 cv (type 915/70) avec des rapports identiques aux types 915/67 et 915/68. La différence avec les boites destinées aux carrosseries étroites étant l’adjonction d’une bride de sortie de force latérale plus grande du type de celle équipant les modèles Turbo. Contrairement à une légende qui a la vie dure, jamais les versions Turbolook n’ont eu une boite spécifique aux rapports courts afin de compenser leurs pertes de performances liées à leur poids et leur aérodynamique freinant leurs performances !

Rapports de la boite cinq vitesses de types 915/67 et 69 :

1ère : 3.182    2ème : 1.834        3ème : 1.261          4ème : 0.966         5ème : 0.763

Pont : 3.875                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.956

Rapports des boites cinq vitesses de types 915/68 et 915/70 :

1ère : 3.182     2ème : 1.778         3ème : 1.261         4ème : 1.000         5ème : 0.790

Pont : 3.875                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 3.061

photo 4 3.2 rouge

A partir de 1985, quelle que soit la carrosserie il n’existe plus que deux sortes de boites : l’une de type 915/72 pour les moteurs non dépollués et l’autre de type 915/73 pour ceux ayant le catalyseur qui dorénavant est proposé en option pour les modèles européens (M298) devant la poussée de la fronde écologique ! A part quelques modifications légéres, rien de particulier à noter sur ces nouveaux types de boites qui conservent les mêmes démultiplications que celles du millésime 1984 et les conserveront également lors du millésime 1986. Bien évidemment on retrouve la possiblité d’obtenir un pont court de 4.00 et un autobloquant à 40% sur l’ensemble des types de boites de vitesses avec le chiffre « 12 » que l’on retrouve sur leur carter, permettant de les reconnaître !

Fiches techniques des boites de vitesses des Porsche 911 3.2L Carrera Millésimes 1984 Série E, 1985 Série F et 1986 Série G.

MILLESIME 1984 SERIE E

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/67
911 Carrera USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/68
911 Carrera Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/68
911 Carrera Turbolook rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/69
911 Carrera Turbolook USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/70
911 Carrera Turbolook Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/70

MILLESIME 1985 SERIE F

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera  Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera Australie/Suéde/Suisse 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera Turbolook rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera  Turbolook USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera Turbolook Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73

MILLESIME 1986 SERIE G

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera  USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera  Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera Suéde/Suisse 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera Australie 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera  Turbolook rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 915/72
911 Carrera Turbolook USA 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73
911 Carrera Turbolook Japon 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 915/73

Boites de vitesses des Porsche 911 3.2L Carrera Millésimes 1987 Série H, 1988 Série J et 1989 Série K.

Au millésime 1987, c’est la révolution avec l’apparition d’une toute nouvelle boite de vitesses. En effet en parallèle de sa production, la remplaçante de la 3.2l Carrera (la 964) parcourt le monde sous forme de prototypes camouflés sous sa carrosserie avec de nouveaux trains, de nouveaux moteurs, de nouveaux freins et bien évidemment de nouvelles boites de vitesses. Alors pour « finir les stocks », la 911 3.2l Carrera est un peu modernisée en adoptant cette nouvelle boite de vitesses bien plus précise et capable d’encaisser 300 Nm sans systéme spécial de refroidissement ajouté.

photo 5 3.2 blanche

Normalement son vrai nom de famille est « de type 950 », mais dès le millésime 1988 elle se nomme « de type G50 », ceci afin de la distinguer des futures Tiptronic (boites automatiques) qui équiperont les 964. En effet le G veut dire manuel en allemand, les Tiptronic étant référencées par un A pour automatique. Cette boite est fabriquée par Getrag avec des synchros Borg-Warner et les pignons y sont renforcés sans oublier que même la marche arrière est synchronisée  permettant de la passer lorsque la voiture roule encore en marche avant à basse vitesse !

Ci-dessous les principales piéces de cette nouvelle boite de vitesses !

photo 6 pieces boite de vitesses

Evidemment son embrayage est agrandi et passe à 240 mm de diamétre avec un moyeu en caoutchouc. Il est désormais à commande hydraulique, ce qui en facilite le débrayage avec enfin une pédale de gauche ne fatigant plus le mollet en ville !    

photo 7 pommeau

On retrouve en 1987 des boites aux rapports différents selon que le moteur est catalysé (types 950/01 et 950/02) ou non (type 950/00)…enfin logiquement car certains modèles catalysés (par erreur ou problème de stock ???) ont été livrés avec la boite de base destinée aux moteurs non dépollués ! Les rapports sont globalement plus longs que ceux de la type 915 mais avec un pont à la démultiplication plus courte on trouve à peu près la même démultiplication finale en 5éme qui passe de 2.956 à 2.965 pour les versions 231 cv et conserve la même démultiplication finale sur ce rapport avec 3.061 pour les versions catalysées qui passent de 207 à 217 cv (sauf pour l’Australie qui conserve le moteur de 207 cv) grâce à de nouveaux réglages du boitier électronique et d’un nouveau catalyseur.

Pour le millésime 88, les types de boites deviennent respectivement G50/00 et G50/01 tout en conservant les mêmes démultiplications que celles du millésime précédent.

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/00 et G50/00

1ère : 3.500      2ème : 2.059       3ème : 1.409         4ème : 1.074         5ème : 0.861

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.965

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/01 et G50/01

1ère : 3.500      2ème : 2.059        3ème : 1.409          4ème : 1.074       5ème : 0.889

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 3.061

La Suisse dont les normes anti-pollution sont draconiennes non seulement pour la pollution atmosphérique mais également pour le bruit se voit attribuer une boite spéciale de type 950/02 aux 4 premiers rapports allongés permettant des régimes plus bas, ce qui enlève tout tempérament au pauvre moteur.

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/02 et G50/02

1ère : 3.154      2ème : 1.895        3ème : 1.333        4ème : 1.036      5ème : 0.861

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.965

photo 8 3.2 cabriolet

Pour le millésime 89, les types de boites gardent les mêmes noms mais voient leur rapport de 5éme raccourci afin de compenser le fait que d’une part en série les jantes passent en 16 pouces avec des pneus en 225/50/16 (plus de frottement car des pneus plus larges freinent l’avancement) et que d’autre part le modèle a pris du poids vu son équipement plétorique qui a été ajouté pour en améliorer le confort comme les sièges électriques de série par exemple.

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/00 et G50/00

1ère : 3.500      2ème : 2.059       3ème : 1.409        4ème : 1.074         5ème : 0.868

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.989

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/01 et G50/01

1ère : 3.500      2ème : 2.059        3ème : 1.409        4ème : 1.074         5ème : 0.892

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 3.072

Rapports de la boite cinq vitesses de types 950/02 et G50/02

1ère : 3.154     2ème : 1.895         3ème : 1.333         4ème : 1.036        5ème : 0.868

Pont : 3.444                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.989

Fiches techniques des boites de vitesses des Porsche 911 3.2L Carrera Millésimes 1987 Série H, 1988 Série J et 1989 Série K.

MILLESIME 1987 SERIE H

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn 950/00
911 Carrera rest/monde M298 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 950/00
911 Carrera USA 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 950/01
911 Carrera Japon 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 950/01
911 Carrera Australie 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 950/01
911 Carrera Suisse 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn 950/02

MILLESIME 1988 SERIE J

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn G50/00
911 Carrera rest/monde M298 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/00
911 Carrera USA 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Japon 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Australie 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Suisse 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/02

MILLESIME 1989 SERIE K

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Carrera rest/monde 3164 cm3 231 cv à 5900 tr/mn 284 Nm à 4800 tr/mn G50/00
911 Carrera rest/monde M298 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/00
911 Carrera USA 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Japon 3164 cm3 217 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Australie 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/01
911 Carrera Suisse 3164 cm3 207 cv à 5900 tr/mn 260 Nm à 4800 tr/mn G50/02

Boites de vitesses des Porsche 911 Turbo 3.3L Millésimes 1984 Série E, 1985 Série F, 1986 Série G, 1987 Série H, 1988 Série J.

photo 9 coupe turbo

Pour le millésime 1984, les boites quatre vitesses « de type 930/34 » sont reprises avec leurs quatre rapports pour les versions non catalysées du « reste du monde » et catalysées au Canada. Elles portent ensuite le nom « de  type 930/36 » à compter du millésime 1985 jusqu’au millésime 1988.

Rapports de la boite quatre vitesses de types 930/34 et 930/36 :

1ère : 2.250         2ème : 1.304            3ème : 0.893              4ème : 0.625

Pont : 4.22                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.637

Pour la Suisse dont le moteur est également catalysé, comme pour les versions atmosphériques on a allongé en plus le 2ème rapport sur les types 930/35 (millésime 1984) et 930/37 (millésimes 1985 à 1988).

Rapports de la boite quatre vitesses de types 930/35 et 930/37 :

1ère : 2.250         2ème : 1.250            3ème : 0.893              4ème : 0.625

Pont : 4.22                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.637

Boites de vitesses des Porsche 911 Turbo 3.3L Millésimes 1989 Série K.

Mais en 1989 le modèle Turbo va servir de banc d’essai à la future boîte de vitesses qui équipera la nouvelle 911 Turbo qui sortira au millésime 1991 et qui doit bien entendu comporter 5 vitesses. Ainsi apparaît la version renforcée de la version G50 des modèles atmosphériques compte-tenu du couple futur à passer dénommée type G50/50. On trouve notamment un carter fabriqué selon une nouvelle procédure de coulée dite « en sable »et un nombre augmenté des goupilles servant à la fixation du couvercle latéral de la boite. Bien évidemment les pignons sont également d’une dimension plus importante pour pouvoir résister au couple particulièrement important des moteurs Turbo à venir. Avec cette boîte parfaitement étagée aux rapports intermédiaires raccourcis il va sans dire que les reprises deviennent stratosphériques ! Les rapports de démultiplication sont les mêmes que les moteurs soient catalysés ou non !

photo 11 boite G50/50

Rapports de la boite quatre vitesses de type G50/50

1ère : 3.154       2ème : 1.789       3ème : 1.269          4ème : 0.967        5éme : 0.756

Pont : 3.440                  Démultiplication finale sur le dernier rapport : 2.600

Fiches techniques des boites de vitesses des Porsche 911 Turbo 3.3L Millésimes 1984 Série E, 1985 Série F, 1986 Série G, 1987 Série H et 1988 Série J.

MILLESIME 1984 SERIE E

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/34
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/34
911 Turbo 3.3l Suisse 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/35

MILLESIME 1985 SERIE F

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Suisse 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/37

MILLESIME 1986 SERIE G

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Suisse 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/37
911 Turbo 3.3l USA 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo S 3.3l 3298 cm3 330 cv à 5750 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/37

MILLESIME 1987 SERIE H

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 412 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l USA 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo S 3.3l 3298 cm3 330 cv à 5750 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/37

MILLESIME 1988 SERIE J

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo 3.3l USA 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn 930/36
911 Turbo S 3.3l 3298 cm3 330 cv à 5750 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn 930/37

MILLESIME 1989 SERIE K

MODELE CYLINDREE PUISSANCE COUPLE TYPE
911 Turbo 3.3l rest/monde 3298 cm3 300 cv à 5500 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn G50/50
911 Turbo 3.3l Canada 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn G50/50
911 Turbo 3.3l USA 3298 cm3 282 cv à 5500 tr/mn 390 Nm à 4000 tr/mn G50/50
911 Turbo S 3.3l 3298 cm3 330 cv à 5750 tr/mn 432 Nm à 4000 tr/mn G50/50
photo 11 turbo cabriolet

Notre choix.

Personnellement, j’ai toujours trouvé qu’avec la nouvelle boite de vitesses G50, il n’y avait plus d’homogénéité avec le reste des caractéristiques de la 911 Carrera 3.2l car trop moderne par rapport au reste de la voiture : direction, freinage, suspension. Alors je choisirais une version de 1986 avec une boite 915 b ien réglée, qui à  part en ville n’est pas sidésagréable que cela à manier. Pour la 911 3.3l Turbo, si la G50 a apporté un plus indéniable, il faut dire que l’ancienne 930 à quatre rapports avec sa seconde et sa troisième qui nous emméne dans des vitesses intermédiaires impressionnantes posséde un charme auquel je ne suis pas insensible !

Notre prochain dossier traitera des trains, freins et amortisseurs de ces différents modèles de 1984 à 1989.