Porsche Mission E

Les malus en tout genre frappant les automobilistes, contraintes écologiques : les voitures électriques ont le vent en poupe. Porsche a pris son temps, en passant d’abord par l’hybride, des versions plus sages jusqu’aux plus démoniaques, à l’image de la Panamera Turbo S E-Hybrid. La première voiture 100% électrique de Porsche dérivera du concept-car Mission E, de 2015.

Une arrivée imminente et des ambitions revues à la hausse ?

Porsche Mission E voiture sport electrique

La première Porsche totalement électrique de la marque – si l’on omet la Lohner Porsche de 1900 – verra le jour en 2019. Une arrivée attendue puisque la Mission E offrira de nouvelles possibilités pour la marque allemande. D’ailleurs, Detlev von Platen, membre du conseil de surveillance de Porsche, a affirmé que la demande pourrait être supérieure aux attentes. Par conséquent, la production du modèle de série augmentera à plus de 20 000 unités par an.

À titre de comparaison, un peu plus de 30 000 Porsche 911 ont vu le jour en 2016. Produire 20.000 exemplaires dès la première année témoigne de l’ambition de Porsche en ce qui concerne la mission E. La firme de Stuttgart entend donc séduire une clientèle nouvelle. Cela s’inscrit dans la volonté de la marque de doubler ses investissements dans le domaine de la voiture électrique et hybride. Un domaine qu’il n’est plus possible d’esquiver de nos jours.

Publicité

Plusieurs niveaux de puissance

Porsche Mission E voiture sport electrique

Si aucune information officielle n’a encore filtré sur la Mission E, des rumeurs affirment que la gamme serait hiérarchisée autour de trois niveaux de puissances : 408, 544 et 680 chevaux. Cette dernière effectuerait le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes tandis que l’autonomie serait de 500 kilomètres.

Les projets ne manqueront donc pas puisqu’une version électrique (ou hybride ?) du Macan serait également en projet, mais sans aucune date de production annoncée.