Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Il aura fallu attendre la seconde génération de Panamera (type 971), pour que Porsche ose la déclinaison break sur sa routière. Esquissée dès 2012 sous les traits du Sport Turismo Concept, la Panamera Sport Turismo entre en commercialisation courant 2017, quelques mois seulement après la présentation de la berline. Désormais, cet élégant break hérite de la sulfureuse version Turbo S hybride. Un modèle osé qui conjugue passion et raison

Break de chasse…

Esthétiquement, cette version très dynamique se reconnait à ses boucliers plus imposants, tirés de la version Turbo de la Panamera. Notons un élément distinctif : les bien peu discrets étriers de frein verts, apanage des versions hybrides chez Porsche. La ligne est cependant similaire aux autres Sport Turismo : fluidité, grâce, sportivité…

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Aux côtés des versions essence « classiques », la Panamera Sport Turismo dispose désormais de la version Turbo S E-Hybrid, auparavant réservée à la berline. À l’image de cette dernière, le break dispose d’un V8 biturbo de 4 litres, offrant 550 chevaux. À cela s’ajoute le moteur électrique, de 136 chevaux. La puissance cumulée maximale est de 680 chevaux, pour un couple total de 850 Nm dès 1 400 tr/m. Cette mécanique est inchangée depuis la Panamera Turbo S E-Hybrid berline que nous vous avions présentée récemment.

Publicité

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Notons qu’il s’agit toujours d’un hybride rechargeable. C’est-à-dire qu’il est soit possible d’utiliser le moteur électrique exclusivement (avec une autonomie de 49 kilomètres), soit de le combiner avec le bloc thermique pour tirer profit de toute la puissance et abaisser la consommation. Par ailleurs, celle-ci s’établit à 3.0 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte. Un résultat bluffant quand nous prenons connaissance du fait que le 0 à 100 km/h est effectué en 3,4 secondes.

Volume de coffre : peut mieux faire !

La Panamera Sport Turismo ne fait pas partie de ces breaks qui vous permettront de déménager. Le volume de coffre en est la parfaite illustration puisque les batteries condamnent une partie. Dès lors, la capacité de chargement descend à 425 litres, un nombre à peine supérieur à celui de la berline… Et similaire à celui d’une Peugeot 308.

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Toutefois, l’habitacle gagne en espace, avec la possibilité d’accueillir jusqu’à cinq personnes à bord, bien que le siège central soit moins large. Disons 4+1.

Technologie : Porsche a mis le paquet !

Outre la prouesse d’offrir une consommation dérisoire pour des performances honorables, la Pamanera Sport Turismo Turbo S E-Hybrid (le nom est assez long…) embarque la suspension active PASM, le PDCC qui est le contrôle dynamique du châssis, les freins carbone-céramique (PCCB) et le pack Chrono Sport. Le Porsche Advanced Cockpit est reconduit, induisant une instrumentation exclusivement digitale derrière le volant. Le spoiler de toit déployable demeure aussi, avec trois inclinaisons possibles, en fonction de la vitesse et du besoin ou non d’appui.

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Enfin, le prix de vente est de 191 942 € pour le marché français. La belle peut d’ailleurs déjà y être commandée. Heureusement, la peinture métallisée est offerte de série et même la possibilité de troquer les étriers de frein verts pour leurs homologues jaunes.

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017

Avec ses 680 chevaux et sa consommation dérisoire, la Panamera Turbo S semble être le break ultime. Le seul capable d’allier plaisir et une certaine forme de raison. L’autre break hybride, la Panamera 4 Sport Turismo et ses 330 chevaux perdra-t-elle des parts de marché ? Rien n’est moins sûr, puisque le prix variera – presque – du simple au double…

Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2017