porsche 911 gt2 rs clubsport test 01

L’arrivée d’une Porsche 911 GT2 RS Clubsport semble désormais imminente. Alors que Porsche mène actuellement des essais pour différentes variantes de sa future 911, c’est une Porsche 911 GT2 RS Clubsport qui a semble-t-il été aperçue en essais à Monza.

Une 911 GT2 RS badgée Clubsport en 2019

Cela fait plusieurs mois que des Porsche 911 GT2 RS bodybuildées font des sorties sur circuit. Ainsi, en fin d’année dernière tout comme en début d’année 2018, on a pu apercevoir des voitures dont le développement aérodynamique différait clairement de la Porsche 911 GT2 RS classique. Depuis l’arrivée de la nouvelle 935, les choses ne sont pas calmées. Ainsi, sur le circuit italien de Monza, c’est une nouvelle fois une 911 GT2 RS un peu étrange qui est apparue. Selon Autoevolution, il pourrait s’agir d’une version de développement de la future Porsche 911 GT2 RS Clubsport.

La nouvelle 935 est une voiture destinée au circuit, mais ne correspond pas aux règles des catégories GT2 ou GT3. Elle ne peut donc pas être utilisée en compétition. Le développement d’une Porsche 911 GT2 RS Clubsport pourrait venir combler ce vide. Il s’agit ainsi d’une GT2 RS encore plus extrême (c’est possible) destinée à la compétition client.

Publicité

Les prises d’air NACA à l’avant et l’aileron arrière imposant ne laissent pas de doute quant aux vocations sportives de cette voiture.

Porsche GT2 RS Clubsport, diffusion limitée

Si cette Porsche 911 GT2 RS Clubsport se confirme, sa diffusion pourrait être très limitée. 200 unités seraient prévues. Ces nouvelles GT2 RS viendraient s’additionner au 1 000 exemplaires de la GT2 RS « de base » déjà tous vendus.

Elle tomberait d’ailleurs idéalement pour proposer une base qui correspond à la nouvelle catégorie GT2 lancée par l’organisateur SRO, qui veut compléter l’offre proposée aux équipes privées (qui permet déjà de rouler avec des GT3 et GT4) dans ses championnats.

La base de la réglementation GT2 prévoit d’offrir à des pilotes amateurs une voiture plus puissante qu’une GT3, mais avec un package aéro plus restreint, limitant ainsi la vitesse en courbe. Une GT2 devrait donc avoir des performances comprises entre une GT3 et une GT4. Pas facile à suivre, oui… mais la bonne nouvelle à retenir, c’est qu’une nouvelle bête de course semble en approche avec cette Porsche 911 GT2 RS Clubsport. On a hâte de la croiser.