futur porsche 911 992 hybride

Porsche va t-il céder aux appels de l’électrique ? Puisque le constructeur fera ses débuts en Formule E en 2019, la formule de monoplaces électriques, et que cette énergie est de plus en plus utilisée, les puristes redoutent “l’électrification” de la Porsche 911. Qu’ils se rassurent. Le sujet n’est pas à l’étude, comme l’a confié Olivier Blume, le patron de la marque.

Pas de Porsche 911 “full-électric”

Porsche prévoit que la part des véhicules électriques et hybrides représentera 25% des ventes à l’horizon 2015. Ce changement d’orientation en matière de motorisation fait partie des priorités de la marque, et est d’ailleurs la cible de nombreux investissements (lire notre article Résultats annuels : une nouvelle année record pour Porsche). Pour autant, il n’y aura pas de Porsche 911 à batteries électriques dans la gamme.

Olivier Blume, le patron de Porsche, est assez catégorique sur le sujet : “Il y aura une version plug-in hybrid de la Porsche 911, avec un très haut niveau de performance, mais la 911 ne sera jamais passée en mode 100% électrique” peut-on apprendre dans les colonnes d’Automotive News.

Publicité

La version hybride de la nouvelle Porsche 911 ne sera pas lancée lorsque la nouvelle 911 type 992 arrivera sur le marché en fin d’année. En effet, bien que cette voiture ait été développée pour intégrer des batteries, elle ne sera proposée dans un premier temps qu’avec des motorisations conventionnelles. L’hybride arrivera ensuite. “Nous attendons des évolutions importantes en matière de technologies de batteries. Il ne faut donc pas s’attendre à voir débarquer la Porsche 911 hybride dans les prochaines années. Nous prévoyons de la lancer lorsque la 992 aura le droit à un restylage” confie Oliver Blume.

L’électrique va toutefois devoir s’ajouter à d’autres modèles de la gamme Porsche. Des évaluations semblent en cours au sujet de possibles versions full-electric du 718 Boxster ou du Cayman. Rien n’est encore tranché.

Plus de détails sur la Mission E

Dans son entretien accordé à nos confrères du site internet Automotive News, Oliver Blume en dévoile un peu plus sur la Mission E, dont l’arrivée l’an prochain continue de déchaîner les passions. On sait désormais que la technologie embarquée est dérivée de celle développée pour les 24 Heures du Mans. Mieux, avec sa tension d’alimentation à 800 volts, la Mission E disposera au besoin d’une autonomie de 100 kilomètres grâce à une recharge de 4 minutes ! Pour rappel, on sait que la Mission E aura une puissance dépassant les 600 chevaux, un 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et une autonomie de 500 km.

Porsche Mission E voiture sport electrique

Des variantes de la Mission E sont évoquées, et notamment une version basée sur la Mission E Cross Turismo vue à Genève. Celle-ci devrait arriver en concessions en 2021. Au-delà de la Mission E et de la Mission E Cross Turismo, il faut également s’attendre à voir débarquer une Audi électrique qui utilisera la base de la Mission E.

Porsche Mission E Cross Turismo 2018

Les deux constructeurs travaillent ensemble avec une architecture partagée, la Premium Platform Electric. Une autre architecture commune, la Sport Platform Electric, pourrait elle être utilisée par d’autres marques du groupe comme Lamborghini…

Source : Automotive News