porsche cayenne diesel dieselgate mise a jour logiciel

Alors que le nouveau Porsche Cayenne 2018 vient à peine de sortir, Volkswagen tente d’en finir avec ses déboires dans le dieselgate. 911andCo, fait le point sur ces rappels.

Un rappel de 11500 Porsche Cayenne aux États-Unis

Porsche Cayenne S diesel

Lundi, aux États-Unis, le groupe VW a franchi une étape importante dans le dossier du diesel: l’Environmental Protection Agency (EPA) et le California Air Resources Board (CARB) ont approuvé la solution logiciel permettant l’ajustement des émissions (“Emission Compliant Repair”, ou ECR). Ainsi, plus de 38 000 V6 TDI de 3,0 litres équipés des moteurs «Génération 2.1» et «Génération 2.2» peuvent dès aujourd’hui être mis en conformité avec les normes d’émission selon lesquelles ils avaient été certifiés lors de leur production. Pour Porsche, il s’agit de 11 500 Porsche Cayenne V6 Diesel qui sont concernés aux USA. À partir du 6 novembre, les clients concernés seront individuellement avisés qu’ils pourront bénéficier gratuitement de cette mise en conformité.

Rappel des Cayenne en Centre Porsche sous peu en Allemagne

En Allemagne, Porsche a également fait un pas important en ce qui concerne le rappel des véhicules diesel V6 Porsche Cayenne de 3,0 litres.

L’Autorité fédérale allemande des transports (Kraftfahrtbundesamt – KBA) a également approuvé la mise à jour logicielle présentée par Porsche pour les modèles concernés. Porsche va maintenant devoir rapatrier les véhicules concernés dans ses ateliers pour cette mise à jour du logiciel. Les clients concernés seront également avertis à partir du 6 novembre 2018. Cette mise à jour ne prendra que peu de temps : à peine moins d’une heure d’immobilisation du véhicule dans ses ateliers. Pour éviter à ses clients toute perte de temps, les Centres Porsche mettront à disposition des clients le souhaitant. Si nécessaire, le Centre Porsche peut fournir un véhicule de remplacement pour cette période. L’Autorité fédérale allemande des transports a confirmé que les informations fournies initialement par le constructeur concernant la consommation de carburant, la puissance maximale du moteur, le couple maximal, le bruit et les émissions de CO2 étaient désormais respectées. De plus, pour rassurer les possesseurs de ces modèles, la KBA a précisé que la mise à jour du logiciel ne nuira pas à la durée de vie du moteur et au système de post-traitement des gaz d’échappement.

Les véhicules à motorisation hybride et électrique prioritaires les prochaines années chez Porsche

porsche e-hybride

Pour l’occasion, Porsche a clairement indiqué qu’il ne développe ni ne construit lui-même de moteurs diesel. Par ailleurs, Porsche précise que même si la demande pour les modèles diesel est en baisse, celui-ci continuera à en produire les prochaines années, même si priorité sera donnée aux modèles à moteurs à combustion optimisés, aux modèles hybrides rechargeables et aux voitures de sport purement électriques… concernant cette dernière précision, pas certains que tous les passionnés de Porsche s’en réjouissent !