taj_ma_garaj

La passion Porsche vient souvent d’une rencontre fortuite. Dans le cas de John Dixon, les rumeurs évoquent une rencontre hasardeuse, alors qu’il n’était que lycéen, au volant de sa voiture et un dépassement furtif… par une Porsche ! L’année suivante, cet américain achète sa première Porsche. La première d’une longue série qui en comptera trente à son terme. La collection de John Dixon, décédé en 2013, est mise aux enchères par RM Sotheby’s. Ces enchères exceptionnelles auront lieu directement le Taj Ma Garaj, le musée de Dixon.

30 Porsche d’exception… sans prix de réserve

La collection de John Dixon fera rêver n’importe quel porschiste. Nous y trouvons les modèles les plus emblématiques de la marque, à l’image d’une superbe 356 type A Carrera GT Speedster de 1957 (estimée entre 1,5 et 2 millions de dollars), une 911 type 993 turbo blanc nacré avec un intérieur fauve, une 911 type G turbo flat-nose et d’autres modèles hautement désirables. À chaque fois, nous pouvons apprécier la beauté et la splendeur des configurations présentées. Parmi les pièces les plus rares, il y a cette 356 cabriolet de 1952 carrossée par Gläser, dont dix exemplaires dans le monde auraient subsisté. Les estimations sont comprises entre 375 et 425 000 $. Autre pièce rare, la Porsche 924 Carrera GTS Clubsport de 1981 n’a que 47 kilomètres au compteur. Elle est estimée entre 250 et 350 000 $. Notons qu’aucun prix de réserve n’a été fixé. Outre ces 30 Porsche, 350 objets en lien direct avec l’automobile passeront aussi sous les marteaux de RM Sotheby’s.

Une incroyable Porsche 356 limousine

La pièce la plus incroyable est sans aucun doute cette improbable Porsche 356 limousine de 1953. Il s’agit d’une pièce unique disposant de quatre portes et dont l’empattement a été allongé. Elle bénéficie également d’un niveau de luxe très poussé avec un grand espace pour les passagers arrière. Un toit ouvrant prend aussi place. Ce modèle est estimé entre 150 et 250 000 $. Nous connaissons l’engouement des porschistes pour les voitures atypiques… Alors cette 356 limousine pourrait bien atteindre des sommets…

Les lots principaux de la vente aux enchères

1957 Porsche 356 A Carrera GT Speedster by Reutter, châssis 83622, estimée entre 1,5 et 2 millions de dollars
1997 Porsche 911 (993) Turbo coupé, châssis WP0AC2996VS375198
1988 Porsche 911 Turbo Flat-nose coupé, châssis WP0ZZZ93ZJS050662
1981 Porsche 924 Carrera GTS, châssis WP0ZZZ93ZBS710038, estimée entre 250 et 350 000 $
1953 Porsche 356 Limousine Custom, châssis 50146, estimée entre 150 et 250 000 $

Informations pratiques

La vente aux enchères se déroulera les 28 (présentation) et 29 septembre 2019 (enchères), directement au Taj Ma Garaj, dans l’Ohio. Porsche, Volkswagen, mais également véloski, moteurs, livres, moteurs et carrosseries seront proposés à la vente, sans prix de réserve.

Publicité