Porsche 911 (992) Turbo hybride

Il y a quelques jours, nous évoquions les informations dont nous disposions sur la future Porsche 911, la 992. C’est une information exclusive, d’une source sûre, qui est venue jusqu’à nous : la prochaine 911 Turbo sera hybride. Les quatre roues directrices seront également de la partie, pour des performances que l’on imagine assez incroyables…

Une Porsche 911 Turbo hybride

La première Porsche 911 hybride de série, c’est pour bientôt, c’est que nous a confirmé une source sûre. Les 911 Carrera ayant succombé à la suralimentation, les 911 Turbo auraient pu perdre leur légitimité. Sauf que Porsche va prendre le pari assez risqué, mais cohérent par rapport à leur stratégie actuelle, de convertir à l’hybride les 992 Turbo et Turbo S.

Un choix maintes fois annoncé puis infirmé, mais qui prendra effet dès la sortie de la huitième génération de Porsche 911. Concrètement, il s’agira de l’alliance d’un Flat-6 suralimenté auquel qui sera couplé à un moteur électrique, à l’image de la technologie e-Hybrid déjà implantée sur la Panamera Turbo S E-hybrid actuelle.

Cela permettra d’accroître significativement les performances, tout en modérant les consommations : un choix difficilement esquivable face à des normes antipollution très sévères. Pour rappel, la Panamera Turbo S de 680 chevaux est donnée pour 2 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte.

Publicité

 

Pourquoi un tel choix ?

Les « puristes » ont leur tolérance mise à rude épreuve ces derniers temps. Le passage à l’hybride entretiendra probablement les grimaces quelque temps. Cependant, il faut se rappeler que les premières Porsche 911 Turbo, en 1974, étaient connus pour leur brutalité, mais surtout leur efficacité, puisqu’elles intégraient ce qui se faisait de mieux à l’époque.

En ajoutant la technologie hybride et les quatre roues directrices, les Porsche 992 Turbo et Turbo S perpétueront  le mythe : performances, innovations… et audace. La date de présentation des futures Porsche 911 n’a pas encore été communiquée.

Porsche totalement décomplexé par rapport à ses choix technologiques : le début d’une nouvelle ère !

Nul doute que cette annonce devrait impacter les cotes des Porsche à « flat6 atmosphérique » et à « flat6 à air » qui sont déjà au beau fixe.
Oui, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère. Nos Porsche dites « modernes » ne le sont déjà plus vraiment et l’expression de « flat6 atmosphérique » est en passe de devenir aussi collector que celui de « flat6 à air ».

À vrai, dire, la rupture technologique actuelle semble bien plus prononcée que celle ayant touchée notre chère 911 lors de la présentation de la 996 !

Porsche a bel et bien décidé de franchir le pas plus tôt que prévu et n’est en rien complexé par ses choix technologiques dictés par les dernières et futures normes environnementales. Une nouvelle page se tourne actuellement dans l’univers porschiste…