porsche_cayenne_coupe

Cela fait maintenant plus d’un an que nous vous parlons du Cayenne coupé. En effet, Porsche a décidé d’offrir une déclinaison à pavillon fuyant de son grand SUV. L’année dernièrement, un prototype avait même pu être immortalisé. Cette fois, une image a été envoyée de manière anonyme à Carscoop, présentant un sketch préfigurant ce fameux SUV coupé.

Un style très dynamique

Cette esquisse, plutôt réaliste, présente dans les grandes lignes, le futur Porsche Cayenne coupé. Bien que certains traits soient exagérés volontairement, nous retrouvons les codes stylistiques de la marque, avec un profil très marqué, un bouclier arrière assez imposant. Néanmoins, la version de série sera certainement plus proche de notre illustration (en haut de l’article).

En effet, Porsche réutilisera la base du Cayenne « classique ». Les mêmes boucliers devraient donc être repris tels quels. Néanmoins, le groupe Volkswagen dispose de nombreuses ressources et pourra puiser assez facilement dans les autres modèles de la gamme afin de diminuer les coûts. Le Cayenne dispose d’une plateforme directement dérivée de celles des Audi Q8, Lamborghini Urus et Bentley Bentayga.

Dans le domaine des SUV coupés, la concurrence est plus rude qu’elle ne l’a jamais été. Une grande partie des constructeurs s’y essaient, avec plus ou moins de succès. Porsche, avec le Cayenne coupé, n’apportera pas de nouveauté majeur dans le domaine. Mais il permettra de séduire une clientèle demandeuse, prête à sacrifier quelques décilitres de volume de coffre sur l’autel du design. Pendant longtemps, le Cayenne a été le modèle le plus vendu de Porsche, avant d’être supplanté par le Macan. Nous n’avons aucun doute quant au succès de cette version coupé qui fait parler d’elle depuis 2017.

Publicité

Et sous le capot ? C’est pour quand ?

Le Cayenne coupé devrait, en toute logique, reprendre les mêmes motorisations que le Cayenne « classique ». Ce dernier étant d’une conception très récente (2018), il ne devrait pas y avoir d’évolutions significatives en terme de puissance. Ainsi, nous tablons sur la version d’appel et son V6 de 3.0 litres de 340 chevaux, la version S à moteur V6 2.9 litres de 440 chevaux et la version Turbo, dont le V8 de 4.0 litres atteint les 550 chevaux. La version Hybrid (de 462 chevaux) sera probablement reconduite.

Actuellement, aucune date de commercialisation n’a encore été communiquée. Les éléments devenant de plus en plus concrets (des prototypes roulent depuis plus d’un an), il s’agira probablement d’un modèle dévoilé dans le courant de l’année. Le placement tarifaire reste lui aussi mystérieux mais nous pensons qu’il sera légèrement supérieur au Cayenne classique, avec un prix d’appel aux alentours des 82 000 €.