Porsche 718 Cayman GT4

Le nouveau Porsche Cayman GT4 est dans les starting-blocks. Après la version GTS, c’est la plus efficace des déclinaisons qui s’apprête à voir le jour. Au programme, un look extraverti et des performances qui s’annoncent démoniaques. Ce petit coupé à moteur central arrière disposerait toujours du légendaire Flat-6, contrairement à ses homologues, passés au 4-cylindres depuis l’année dernière.

Le Porsche Cayman GT4 : une valeur sûre

C’est en 2015 que Porsche se décida à créer la Cayman GT4. Sur la base d’une version S, la GT4 reprend les ingrédients de la Porsche 911 GT3. C’est-à-dire une cure d’allègement, un look plus tape à l’œil, une aérodynamique améliorée, un centre de gravité abaissé par un abaissement et une puissance moteur en hausse. Pour les plus aguerris, il était possible d’opter pour l’option Clubsport, ajoutant un arceau-cage, des harnais et divers accessoires taillés pour la piste.

La première génération de Cayman GT4 recevait une mécanique Flat-6, au même titre que les Cayman et Cayman S. Seulement, le bloc provenait d’une 911 Carrera S, permettant d’atteindre sans peine les 385 chevaux, pour une cylindrée de 3,8 litres. De nombreux Porsche Cayman GT4 sont utilisés sur circuit. Ce sont des modèles suffisamment performants et ludiques. Ils sont aussi effroyablement efficaces grâce à une parfaite répartition des masses (moteur en position centrale arrière)…

Porsche 718 Cayman GT4

Publicité

Un Flat-6 de 400 chevaux au programme

Aperçue par l’une de nos sources sans camouflage, pour qui elle dispose d’un « look à tomber », le Cayman 718 GT4 pourrait être présenté sous peu. Il reprendrait les ingrédients de la précédente génération car il ne succomberait pas (comme les autres versions de 718 Cayman et Boxster) à l’implantation du polémique 4-cylindres. Nous devrions ainsi retrouver un Flat-6 en position centrale arrière.

La reprise de la mécanique de l’actuelle 911 GT3 avec un moteur bridé à 400 chevaux nous a été confirmée. Une puissance déjà très largement suffisante à la voie du poids d’un Cayman GT4. La version Clubsport demeurerait bien évidemment proposée. Affaire à suivre.