Porsche 911 GT2 RS

Nous imaginions la nouvelle 911 GT2 RS bestiale, elle l’est. Ceux qui trouvaient la 991 GT3 RS un peu trop affirmée vont certainement rester bouche bée face à la plus puissante de toutes les 911 de série jamais produites. Dans cet article, nous vous proposons de faire le tour de la belle, à la pêche aux informations pratiques, pour admirer son design, aborder le Weissach Pack mais aussi les différentes combinaisons colorées proposées. Si vous souhaitez davantage de détails, consultez la fiche technique de cette nouvelle Porsche 911 GT2 RS (991).

Esthétiquement réussie

Créer une nouvelle Porsche 911 doit être un exercice périlleux. Mais créer la plus incroyable de toutes les 911 est d’autant plus difficile. Face à elle, toute autre 911 paraît presque fade. C’est certain, la 911 GT2 RS intègre tout ce que l’on peut attendre d’une authentique voiture de course.

Porsche 911 GT2 RS

Admirez cet avant surmonté d’une épaisse lame, ces immenses aérations nécessaires pour maintenant les freins à bonne température, ce capot en carbone intégrant une partie colorée, telle une bande de course. En y regardant de plus près, on peut très bien l’imaginer avec des stickers et un numéro, pour aller sur piste

Publicité

À l’arrière, un aileron très massif prend place, pour accentuer l’appui aérodynamique à haute vitesse. Sur les côtés, les ailes avant comme arrière accueillent des aérations intégralement constituées de fibre de carbone.

Du carbone, on trouve également sur les coques de rétroviseurs, pour accentuer le côté agressif. On se plait à admirer la belle sous tous ses angles et on se pose alors une question : Mais quels coloris ont été prévus pour la belle ? Une couleur exclusive est-elle au programme ?

Configuration à la carte

991 GT2 RS

Choix de couleurs

Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, Porsche n’a pas prévu de coloris spécifique pour sa nouvelle 911 GT2 RS. On retrouve donc les traditionnels noir, blanc, rouge et jaune opaques, auxquels s’ajoutent quatre tons métallisés : deux gris, l’orange Fusion et le bleu Miami. En passant par le département Exclusive, tout autre coloris peut néanmoins être appliqué.

Porsche 911 GT2 RS

Un intérieur rouge

C’est un choix audacieux, Porsche a présenté au grand public un exemplaire avec un intérieur parsemé de touches de rouge. Au programme, des baquets mêlant cuir, carbone et surpiqure, de la moquette rouge et un volant en bitons du plus bel effet. Sur les appuie-têtes, est brodé « Weissach Pack » si le modèle est allégé. Enfin, la GT2 RS est une stricte deux-places, c’est un arceau à l’arrière. Pour l’ambiance piste, c’est parfait, mais pas nécessairement au goût de tout le monde. Alors une ambiance gris/noir est aussi possible. À vous de voir… Quoi que non, les 1 000 exemplaires ont déjà tous été réservés !

Porsche 911 GT2 RS

Le Weissach Pack

Si nous vous parlons de la 918 Spyder, vous avez certainement les termes Weissach Pack en tête. Bonne nouvelle, la nouvelle 911 GT2 RS peut également recevoir cet équipement. Mais que comprend-t-il ? Tout d’abord, un capot recouvert de carbone avec une bande de couleur. Le toit passe lui aussi en carbone. Sur l’aileron, un sticker géant Porsche s’invite… Très très élégant ! Du carbone est utilisé à profusion pour perdre 30 kg sur la balance au total. Effet garanti… Mais il faudra débourser près de 30 000 €, cela fait cher le prix au kilo.

Et niveau performances ?

991 GT2 RS

700 pur-sangs

Sous le capot de la 911 GT2 RS, le Flat-6 de 3.8 litres de cylindrée grimpe à 700 chevaux et 750 Nm de couple. C’est bien simple : jamais le Flat-6 n’avait poussé aussi loin dans ses retranchements. Forcément, deux turbocompresseurs sont de la partie. Ils sont d’un diamètre plus imposant que la Turbo S afin d’envoyer plus d’air compressé, et permettre des accélérations toujours plus franches. Le 0 à 100 km/h est donné pour 2,8 secondes et la vitesse de pointe culmine à 340 km/h.

Un arbitre nommée Nürburgring

Rarement plumage et ramage n’ont été aussi bien mariés. La 911 GT3 a déjà brillé sur le tracé allemand du Nürburgring, malgré « seulement » 550 chevaux. Avec 150 canassons supplémentaires et un châssis tout aussi radical, la GT2 RS ne peut faire que mieux. Et si elle devenait la référence en terme de supercar ? La belle y a déjà été aperçue mais aucun temps n’a encore été communiqué.

Tout ce qu’il faut !

Roues arrière directrices, suspension dynamique du moteur, boîte PDK, PTV, PSM, PASM… Nombreux dispositifs ont pris place sur cette avaleuse de bitume, dans le but d’offrir des performances toujours plus démoniaques. Selon nous, il ne lui manque qu’une boîte manuelle au choix…

Et si c’était la 911 parfaite ?

Montre GT2 RS

Chez 911andco, on peut parler de coup de cœur. La 991 GT2 RS illustre parfaitement ce que nous en attendions. Elle place la barre très haut. Tout en étant une bête de piste, elle est capable d’offrir un système audio de haute qualité et un écran tactile, des éléments de « confort » assez rare dans ce type de véhicule. Toujours est-il que son look ravageur a su attirer un public en quête de sensations fortes, prêt à signer un chèque d’au moins 290 000 € et capable de maîtriser une stricte propulsion de 700 chevaux.

Pour ce prix-là, chaque propriétaire a droit à une montre exclusive, résolument haut de gamme et numérotées. La grande classe.