Fiche technique Porsche 911 GT3 – Type 991 – MK2 – 2017

salon de Genève Porsche 991 MK2 GT3

Caractéristiques techniques  – Porsche 911 GT3

Motorisation et transmission

Boîte mécanique Boîte PDK
Nombre de cylindres 6 6
Cylindrée 3 996 cm³ 3 996 cm³
Puissance 500 ch (368 kW) 500 ch (368 kW)
au régime de 8 250 tr/min 8 250 tr/min
Couple maximum 460 Nm 460 Nm
au régime de 6 000 tr/min 6 000 tr/min
Taux de compression 13,3 : 1 13,3 : 1
Nombre de vitesse 6 rapports 7 rapports
Conception de la transmission Propulsion Propulsion
Rapport poids/puissance 2,97kg/ch 3,01kg/ch

Le Moteur de cette 911 GT3 (991 MK2) fera le bonheur des férus de circuit.
Développé dans le Motorsport Centre de Flacht, son bloc moteur trouve son origine dans celui de la 911 GT3 Cup et dispose de toutes les technologies dont bénéficie les Porsche évoluant en compétition à savoir :
– un système innovant de lubrification avec réservoir d’huile moteur séparé
– une technologie 4 soupapes pilotés par culbuteurs et rattrapage de jeu fixe améliorant sa robustesse, notamment à hauts régimes moteur sous fortes sollicitations.

Aucune concession dans sa conception ! Tout est fait pour vous proposer une voiture utilisable aussi bien au quotidien que sur circuit. Alors que les 911 Carrera de cette génération sont toutes passées au full turbo, Porsche a souhaité satisfaire l’ensemble de ses puristes en conservant une motorisation atmosphérique avec ses 4 litres de cylindrée et l’enivrante sonorité qui accompagne ce moteur de compétiteur.

Sa cylindrée de près de 4 litres lui confère une puissance max de 500 ch (368 kW).

Que dire du rapport poids/puissance qui va même jusqu’à descendre sous la bar des 3kg/CV pour la version en boite mécanique et de la zone rouge du compteur que vous n’atteindrez qu’à partir de 9000 tours/minutes.

Comme toutes les Porsche de sa génération, la 911 GT3 dispose du système de gestion moteur VarioCam. Celui-ci optimise le cycle moteur et permet de disposer d’une puissance et d’un couple élevé sur toutes les plages de régimes.

Performances

performances circuits porsche 991 gt3 phase 2

Vitesse maximale sur circuit

Boite mécanique

320 km/h

Boite PDK

318

0 à 100 km/h

Boite mécanique

3,9 secondes

Boite PDK

3,4 secondes

0 à 160 km/h

Boite mécanique

7,6 secondes

Boite PDK

7,3 secondes

Sa motorisation couplée à la mythique boite automatique PDK permet de bruler l’asphalte en 3,4 secondes de 0 à 100km/h et d’atteindre une vitesse maximale de près de 318km/h.

Pour la puristes, Porsche propose également une boite manuelle 6 rapports GT Sport qui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,9 s et une vitesse maximale de 320 km/h sur circuit, bien évidemment.

Consommation/Émissions*

Boîte mécanique Boîte PDK
Cycle urbain (l/100 km) 19,7 19,4
Cycle extra urbain (l/100 km) 8,8 8,8
Cycle mixte (l/100 km) 12,9 12,7
Émission CO2 g/km (cycle mixte) 290 288

Pour proposé des véhicules sportifs de moins en moins polluant et disposant d’un rendement optimal, Porsche a doté cette sportive du système d’injection directe DFI (Direct Fuel Injection).
Les 200 bars de pression maximale et la précision de l’injection du système DFI, permettent un mélange et une combustion air-essence optimale permettant d’obtenir un véhicule sportif présentant une consommation modérée de carburant et des valeurs acceptables en termes d’émissions de CO2 au niveau environnemental.

Carrosserie

Boîte mécanique Boîte PDK
Longueur 4 562 mm 4 562 mm
Largeur 1 852 mm 1 852 mm
Hauteur 1 271 mm 1 271 mm
Empattement 2 457 mm 2 457 mm
Coefficient de pénétration (Cx) 0,33 0,33
Poids à vide (DIN) 1 413 kg 1 430 kg
Poids à vide (CE) 1 488 kg 1 505 kg
Poids total autorisé 1 760 kg 1 777 kg
Volume du coffre 125 l 125 l
Volume du réservoir 64 l 64 l

Châssis

porsche 911 gt3 chassis sportif
Le châssis de cette 911 GT3 a été entièrement été revue pour lui apporter une stabilité des plus élevées en toutes conditions, tout en pensant au confort de son conducteur en situation de long trajet au quotidien.
Pour les adeptes de sports automobiles, le châssis de la 911 GT3 est réglable en tout point : voie, carrossage et barres stabilisatrices sont réglables individuellement. Cela permet au amateur de circuits de disposer d’un véhicule parfaitement adapté aux conditions de conduite.
Par ailleurs, le châssis dispose comme l’ensemble des modèles 911 de sa génération :

  • du PASM (Porsche Active Suspension Management), cet ingénieux système électronique activant et ajustant l’intensité de l’amortissement en permanence en fonction du profil de la route et du style de conduite, de manière dissociée pour chaque roue de la GT3. Le PASM dispose de deux programmes, l’un sportif, adapté tout particulièrement adapté à la conduite sur circuit et le mode normal, configuré pour une conduite sportive sur route et sur circuit, mais par temps de pluie.
  • du PSM (Porsche Stability Management) composé de l’ABS (antiblocage des roues), de l’ESC (contrôle électronique de la stabilité) et du TC (contrôle de la motricité), qui de concert, vont stabiliser cette 911 GT3 avec une précision chirurgicale dans des conditions de conduite les plus limites, grâce à ses capteurs qui détectent en permanence la vitesse, la trajectoire, la dérive, ainsi que l’accélération transversale du véhicule. A partir de ces données, le PSM ajuste le freinage de chacune des roue afin de corriger la trajectoire lorsque cela devient nécessaire.
  • du Porsche Torque Vectoring (PTV) pour la boite manuelle GT Sport et du Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus) pour la boite auto PDK. Le PTV Plus a été mis au point pour cette GT3 991 MK2 et lui permet de disposer d’un différentiel arrière totalement variable et piloté électroniquement, alors que le PTV permet de disposer d’un différentiel arrière mécanique à glissement limité et d’obtenir une meilleur adhérence en cas de mauvaise chaussée ou de chaussée détrempée. Le PTV détecte le braquage du volant et déclenche un freinage de la roue arrière intérieure au virage alors que la roue opposée recevra davantage de couple pour corriger la trajectoire du véhicule.
  • des roues arrières directrices, un système électromécanique facilitant la conduite en permettant d’ajuster la trajectoire des roues en fonction de la situation, aussi bien à faible vitesse, en situation de stationnement du véhicule par exemple, qu’à grande vitesse en cas de dépassement.
  • un système de suspension dynamique du moteur qui va permettre d’ajuster la suspension du moteur au style conduite. En situation de conduite sportive, la 911 GT3 verra sont système de suspension du moteur devenir plus ferme pour disposer d’une conduite plus précise et plus dynamique. En conduite routière, la GT3 disposera d’une suspension plus souple afin de réduire les vibrations et gagner en confort.
/** Code mailchimp integration **/
X
X