Depuis le 28 septembre et jusqu’au 12 janvier 2019, le Musée des 24 Heures du Mans accueille une exposition dédiée à la marque Porsche et à sa présence dans la plus célèbre course d’endurance au monde. L’occasion de visiter le temple de l’endurance, en attendant les 24 Heures du Mans 2019. 

Afin de contribuer aux célébrations du 70e anniversaire de la marque Porsche, l’Automobile Club de l’Ouest organise une exposition qui met en avant les succès décrochés par la marque en Sarthe. Il est possible d’y revivre les moments forts de Porsche au Mans, avec notamment les 19 victoires décrochées. Voitures exposées, portraits de pilotes, images de la course. La scénographie complète permet de revivre les grands exploits de la marque la plus victorieuse au Mans.

Le dernier succès en date remonte au mois de juin dernier, lorsqu’une Porsche 911 RSR s’est imposée en catégorie LM GTE Pro avec la livrée « Cochon Rose ». Une autre 911 RSR a également remporté la catégorie LM GTE Am; avec Julien Andlauer au volant, l’as de la Porsche Cup France.

L’exposition temporaire dédiée à Porsche organisée au musée des 24 Heures du Mans est mise en place en partenariat avec le musée Porsche de Stuttgart.

Publicité

La plus ancienne Porsche exposée est une 356, la première Porsche engagée aux 24 heures du Mans pour l’équipage Veuillet – Mouche. Flanquée du numéro 46, la voiture était une 356/4 SL coupée allégée. Elle était alors munie d’un quatre cylindres à plat de 1 086 cm3, développant une puissance de… 46 ch ! D’où ce numéro pour l’engager. Une voiture qui a réussi l’exploit de rallier l’arrivée dès sa première participation et qui fut victorieuse de sa catégorie. En 1952, un exemplaire identique se classera 12e au général en couvrant presque 3 000 km.

Pour représenter la décennie des années 50 et celle des années 60, d’autres voitures sont exposées en plus de la 356. On retrouve notamment une 718 RSK ou encore une Porsche 904 GTS est une Porsche 906 coupé.

La 718 RSK est un petit bijou, pensée pour être une évolution routière de la 550. Victorieuse de sa catégorie en 1958, cette voiture s’est distinguée en Targa Florio en 1959.

Au sein de l’exposition temporaire dédiée à Porsche au Musée des 24 Heures du Mans, les visiteurs pourront découvrir une 917K. Il s’agit de la fameuse 917 à queue courte qui apporta à Porsche son premier succès en Sarthe. Herrmann et Attwood se partageaient alors le volant, et allaient signer le record de la distance, qui resta invaincu pendant 40 années.

À noter que trois voitures de l’année 1971 sont présentées dans cette exposition : une 907, une 911 S et enfin une 917 LH. Cette dernière reprend les couleurs Martini, devenues cultes.

Citons également parmi les voitures des années 70 exposées une 935 Turbo (celle de Stommelen – Schurti). La Porsche 935 elle aussi est parvenue à s’imposer aux 24 Heures du Mans, mais pas de manière officielle. En effet, le seul succès de ce modèle est à noter en 1979, avec les frères Kremer… contre des voitures usine !

De voitures emblématiques des années 80 sont exposées. Non, pas une Porsche 956 ou une Porsche 962. Le musée va ravir les amoureux de la marque Porsche grâce à la présence d’une 936 Spyder, la fameuse voiture victorieuse en 1981 aux couleurs Jules avec derrière le volant Ickx et Bell. Autre voiture de cette décennie, la Porsche 924 GTP/944 LM Hugo Boss. Même celles et ceux qui n’aiment pas la Porsche 924 et ses dérivés ne peuvent pas résister face à cette bête de la piste.

Est exposée également la Dauer 962 C, une voiture qui a remporté les 24 heures du Mans en 1994 en utilisant à bon escient le règlement de l’époque. La règle était en effet fixée de devoir engager uniquement des voitures de route. Cette 962 n’est pas une Porsche, mais une Dauer, reconvertie en voiture de course…

Enfin, parmi les voitures les plus récentes, notons la présence lors de cette exposition de la Porsche 911 GT1 qui a remporté les 24 Heures du Mans en 1998 avec les pilotes Aïello, McNish et Ortelli. Puis deux autos contemporaines sont également de la partie : une 911 RSR de 2013 et la 919 Hybrid LMP1 victorieuse en 2016 avec Dumas, Lieb et Jani !

Pour en savoir plus, retrouvez tous les détails sur la page Facebook du Musée des 24 Heures du Mans, ou sur le site officiel du musée.

Si vous aimez Porsche et l’endurance, pensez aussi à aller jeter un œil à notre article résumé de Le Mans Classic 2018 avec nos plus belles photos Porsche.